2013

Autodidacte, j'ai voulu ensuite compléter mon expérience par une formation à la photo de studio qui m'a permis de me lancer dans le portrait. J'ai donc continuer mon chemin en ajoutant une corde à mon arc tout en continuant les reportages. C'est en été 2013 que me vient la révélation du culinaire. Allier 2 passions que sont la photo et la cuisine, a été très enrichissant. C'est pourquoi j'ai décidé de me spécialiser dans ce type de photographie. Cela a été difficile de refuser les demandes de mariages et autres événements familiaux qui se présentaient encore ; mais à partir de ce moment j'ai pris la décision de ne travailler que pour les professionnels.